Permaculture

Paysage gourmand mise sur l’abondance et l’autonomie alimentaire qui résulte de la permaculture en intégrant harmonieusement les activités humaines au milieu naturel durable.

La polyculture et le bon compagnonnage des végétaux permettent de fertiliser le sol en fixant d'azote et en protégeant les végétaux des insectes et animaux nuisibles.

Nous relevons le défi de :

  • stimuler l’activité biologique du sol
  • susciter l’abondance de nourriture
  • minimiser les tâches d’entretien
  • exclure engrais chimiques et pesticides
  • minimiser l’utilisation de l’eau
  • choisir des plantes vivaces ou qui se ressèment.

Image
  • Le papillon prépare la venue de l'églantier, ce fruit si délicieux en gelée!
  • L'olivier de Bohème, un petit arbre odorant attirant les papillons
  • Saviez-vous que les grenouilles sont discrètes et donnent des concerts?
  • Un étang à l'entrée accueille les adeptes de la permaculture
  • Essentiels, les pollinisateurs ne s'intéressent aucunement aux humains
  • Vous savez, je m'occupe des insectes nuisibles et des limaces
  • L'étang aménagé entre la pépinière et le champ de culture
  • Les papillons adorent butiner la ciboulette à l'ail