Joubarbe des toits 'Hopewell'
Sempervivum tectorum
0.25 m       0.3 m      Zone 3   

La joubarbe des toits ‘Hopewell’ (Sempervivum tectorum) est comme un kaléidoscope végétal croquant et juteux. Graphiquement, ça fait penser à un artichaut avec ses bouts de feuilles pointus et rouges diminuant de grosseur à mesure qu’elles convergent vers son centre dans un tourbillon quasi psychédélique. On l’appelle La poule et ses poussins, car cette pondeuse prolifique donne naissance à une progéniture de petites rosettes qu’elle couve tout autour. On en trouve encore communément sur les toits des cottages en Grande-Bretagne, où dans le folklore, elle protège du tonnerre et de la sorcellerie. Dans le Feng Shui, deux petits arrangements de sempervivums à la porte de maison procurent chance et protection. En Suède, elle prolongeait la durée de vie des toits de chaume. On la retrouve aussi en Turquie, en Iran, au Maroc, même dans le désert du Sahara et les îles grecques depuis le début des temps.

Au goût, elle présente la fraîcheur d’un concombre, comme arrosé de quelques gouttes de jus de citron, ce qui pourrait vous inspirer un smoothie chargé d’antioxydants. Quant à la texture, son croquant légèrement acidulé raviverait presque un poisson gras. Fraîches ou cuites, ses feuilles franchement rafraîchissantes font un bon thé. Au Pays-Bas, on l’intègre fréquemment dans les salades. Préparez cette rosette comme l’artichaut, accompagné d’une trempette à l’ail inspirée du lieux d’origine, les îles grecques. Tant qu’à y être, remplacez le concombre dans le tzatziki par de la joubarbe hachée avec ail, menthe, yogourt nature, sel et poivre.

Malgré cet air exotique funky, elle affronte avec vivacité les hivers du Saguenay, de quoi se mettre sous la dent de la fonte des neiges à la première bordée. Les sempervivum brandissent des rameaux roses fleuris d’étoiles framboise. De juillet à octobre, les abeilles et les papillons adorent leur nectar. La rocaille et le talus conviennent à cette plante montagneuse que les chevreuils laissent pousser en paix. Aussi résiliente qu’un cactus, ses feuilles succulentes et charnues créeront un oasis de fraîcheur que vous n’aurez jamais besoin d’arroser. Un éclaircissage des populations denses aux deux ans représente l’occasion idéale de faire une grande cueillette. Avec ses vertus apaisantes et cicatrisantes, le jus de ses feuilles fraîchement pressé soigne à peu près tous les problèmes de peau courants et réduit l’inflammation des gencives, de la gorge, des yeux ou des oreilles. Alternative locale aux aloès, il suffit d’en rentrer quelques plants l’hiver pour en profiter à l’année, une feuille à la fois. Son nom latin ne ment pas. Sempervivum : toujours vivante.

Nos inventaires sont mis à jour quotidiennement. Si les quantités sont inférieures à vos besoins, n'hésitez pas à nous contacter par courriel à pepiniere@paysagegourmand.ca ou par téléphone au 450-834-1919 poste #2.